Devil's Creek Company (DCCo)

Historique

Ce réseau est la suite logique de mon ancien réseau, le Devil's Creek Co. n°1 (quelle originalité !), qui n'a pas survécu à son déménagement. Actuellement je dispose d'une pièce (jamais assez grande…) de 4 m X 3 m où je peux laisser libre cours à mon imagination. J'étais en train de plancher sur tout un tas de tracés (sans être vraiment satisfait, il faut l'avouer), lorsque la lumière est arrivée sous la forme de la célèbre revue américaine Model Railroader. En effet M. Lionel Strang a eu la bonne idée de nous montrer la construction d'un réseau à l'échelle N, appelé Appalachian Central, dont la taille et le tracé convenaient tout à fait à l'idée que je me faisais de mon futur réseau.

J'ai donc remonté les manches, et au travail, donc !

Le réseau en quelques chiffres


Auteur Ecrire à Bernard Fabron
Bernard Fabron
Echelle N (1/160th)
Dimension 2,10 m x 1,70 m (réseau principal) , 1,40 m x 1,80 m (extension future vers Summit)
Hauteur du réseau 1,05 m à 1,30 m.
Infrastructure Plateau de polystyrène extrudé sur cadre en bois
Voies et aiguillages Peco code 80
Courbes minimales r=25 cm (10")
Pente maximale 2 %
Gestion du réseau DCC (Lenz) à venir

Conception / plan de réseau

Cliquer pour agrandir Ce réseau de 2,05 m X 1,65 m se présente sur le principe simple suivant : une boucle en voie unique au niveau 0 d'où démarre une petite ligne de montagne desservant de nombreuses industries.

Par rapport au plan original paru dans M.R de février 2000, j'ai apporté certaines modifications dont les principales sont les suivantes :

  • suppression de la gare cachée (je ne suis pas un adepte de ce genre de montage),
  • augmentation des zones visibles,
  • prolongement de la ligne de montagne jusqu'à une gare terminus.

Le réseau est partagé sur sa longueur par un séparateur visuel pour augmenter la vue d'ensemble et ainsi donner une impression de plus grande distance.

Cliquez sur le plan pour l'obtenir en grand format (70 ko).

Un peu d'histoire...

Le réseau représente un tronçon de ligne à travers les montagnes Rocheuses. Cette partie de ligne dessert les gares de Twin Peaks et de Junction. De cette gare démarre une ligne privée exploitée par la DCCo (Devil's Creek Company) qui donne son nom au réseau. Le Devil's Creek est un site pittoresque de la ligne très prisé des touristes amateurs de lieux spectaculaires. La ligne principale est exploitée par l'U.P (Union Pacific), mais, comme souvent aux Etats-Unis, de nombreux engins d'autres compagnies y circulent en U.M. (Unités Multiples) pour franchir les fortes rampes courantes dans la région.
La ligne privée quant à elle serpente dans les montagnes sauvages pour desservir les nombreuses exploitations minières, principales raisons d'être de la compagnie, via la halte de Devil's Creek. La ligne continue à serpenter pour aller desservir la petite ville de Summit (cette extension ne figure pas sur le plan actuel).

Le réseau est situé dans le début des années 60, et tous les engins moteurs qui circulaient à l'époque peuvent être vus sur le réseau (on peut même y voir de grosses Mallet 4-8-8-4 emmener quelques trains de marchandises).
De son côté le DCC possède son propre matériel moteur (essentiellement des RS2 et RS3) racheté à d'autres compagnies.

L'essentiel du traffic est assuré par les diverses exploitations minières tout le long du parcours, ainsi que du trafic de marchandises diverses à destination ou en provenance de Summit. Un minimum de traffic voyageur est encore existant pour desservir ces contrées reculées, ainsi que pour acheminer de nombreux touristes sur le site de Devil's Creek. Un vieux Doodlbug assure encore vaillament quelques liaisons directes avec la plaine.

Quelques données techniques

La réalisation de la structure de base est la même que celle préconisée par Lionel Strang pour son réseau. En un mot, un cadre fait de tasseaux en sapin de 60 X 20 sur lequel ont été collés des panneaux de polystyrène bleu de 40 mm servant de support au réseau lui-même. Ce cadre est en fait réalisé en trois parties distinctes ajustées et visées entre elle, dans l'optique d'un démontage éventuel. L'ensemble est vissé au mur à travers d'autres tasseaux, afin d'augmenter la stabilité de l'ensemble. La base en polystyrène est suffisamment rigide pour supporter le reste du réseau, et l'on peut créer facilement des reliefs négatifs (rivières, lacs, etc…) à n'importe quel endroit du réseau, et sans devoir y réfléchir à l 'avance.

Tout le décor est réalisé à l'aide de ce même polystyrène, mis en forme et recouvert de bandes plâtrées.

Les rails et aiguillages (Peco code 80) sont posés sur des bandes de roulement en Dépron de 3 mm d'épaisseur servant de ballast .

Le fond de décor est constitué de panneaux en carton épais sur lequel j'ai confectionné un décor à la peinture à l'huile, dont le gros avantage est le temps de séchage relativement long qui permet les retouches ultérieures.

Tout le décor est peint à l'aide de peintures acryliques, puis recouvert de poudres en tout genre et de toutes marques. Pour ce qui est des bâtiments, la plupart sont des réalisations personnelles ou des constructions du commerce, mais modifiés à ma sauce. Tous les ponts sont aussi des réalisations personnelles.

Electronic Rail Pass

Un "Rail Pass" électronique est maintenant disponible pour le "Devil's Creek Co.". L'image ci-dessous représente un échantillon de ce "Rail Pass" :

Click to request your e-pass

Si vous souhaitez obtenir votre Pass pour la Devil's Creek Co., cliquez sur l'image ci-dessus pour en faire la demande par messagerie.

Quelques photos du réseau...
(Cliquez sur les photos pour les voir en grand format).

Cliquer pour agrandir

Photo #1 (64 Ko)

La boucle de Devil's Creek.

Vue générale de la boucle et de la "New River Mine".
Les bâtiments principaux (non terminés) ont été installés provisoirement.

Photo #2 (62 Ko)

Le viaduc à la sortie de Desk gallery

Vue plongeante sur le viaduc, alors que dans la plaine, un train de minerai entre en gare de Twin Peaks.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #3 (54 Ko)

Descente sur Twin Peaks

Le Doodlebug de l'U.P., loué par la DCCo, rend encore de fiers services pour le ramassage des ouvriers de la mine. Il passe ici sous un pare-avalanches, courant dans cette région montagneuse.

Photo #4 (61 Ko)

La boucle de Devil's Creek.

Vue de la boucle au dessus de Devil's Creek.
Les bâtiments ne sont pas encore installés sur cette partie.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #5 (61 Ko)

Desk gallery (sud)

Vue d'un train de voyageurs descendant de Summit.
A noter la gallerie pare-avalanches en bois, caractéristique des lignes de montagne aux U.S.A

Photo #6 (60 Ko)

Vers Summit

Un Doodlbug passe au pas sur le viaduc qui le mène à Summit, au dessus de Twin Peaks.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #7 (54 Ko)

Junction

Un train de voyageurs emmené par une F7 de l'U.P. termine sa descente depuis Summit et va rentrer sur la ligne principale à Junction.

Photo #8 (48 Ko)

Arrêt exceptionnel à Twin Peaks

Evènement à Twin Peaks ! La DDA40X n° 6926 de l'U.P. a été obligée de se garer au dépôt de cette gare pour un problème technique. Cet évènement a attiré son lot de curieux.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #9 (52 Ko)

Le dépôt de Twin Peaks

Les deux RS3, n°4 et 3, reprennent des forces en attendant leur remontée sur Devil's Creek et Summit, tandis qu'une GP30 s'apprête à se mettre en tête d'un train de fret.

Photo #10 (61 Ko)

La gare de Twin Peaks

Croisement entre un train de voyageurs, encore mené par une vapeur Challenger, et un train de fret tiré par la DDA40X, prête à reprendre du service après quelques heures de retard.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #11 (39 Ko)

Activité à Twin Peaks

La vie bat son plein près de la gare de Twin Peaks, tandis que la Challenger fait tout trembler sur son passage lors de son démarrage de la gare.

Photo #12 (49 Ko)

Sortie ouest de Twin Peaks

Gros trafic à la sortie de Twin Peaks, tandis que le Doodlebug de l'U.P. attaque sa montée vers Devil's Creek, et qu'une U.M. de RS3 monte chercher du fret à Summit.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #13 (54 Ko)

Gare de Junction

Un train de fret entre en gare de Junction, ce qui ne semble pas émouvoir cet agent de la voie qui satisfait un besoin bien naturel vers un arbre !.

Photo #14 (45 Ko)

Devil's Creek

Un train de hoppers vides approche de Devil's Creek et enjambe la Red River au passage de ce site spectaculaire qui donne son nom à la Compagnie.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #13 (47 Ko)

Croisement à Junction

Cette gare, peu desservie par les trains de voyageurs, est cependant un point stratégique pour assurer les croisements de nombreux trains de fret qui circulent sur cette ligne à voie unique de l'Union Pacific.

Photo #16 (59 Ko)

La mine de Devil's Creek

Une RS11 de la DCCo manoeuvre des hoppers à la mine, en pleine activité, tandis qu'un train complet est prêt à descendre au pas vers Twin Peaks.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Photo #17 (52 Ko)

Fin de soirée à Junction

Un lourd train de fret, emmené par une GP30 et une GP18, part pour un long trajet de nuit de la gare de Junction, après avoir croisé un autre train.

A suivre...
Top
Free Heaven Harbor Terminal RR Diorama Lakeside

Page réalisée par Bernard Fabron
Photos : Gérard Briffaud et René Vence
Dernière mise à jour : 30/12/2001
© 2001, Bernard Fabron, Gérard Briffaud, René Vence